L’humanité n’est pas finie

Quand on s’informe plus avant sur l’état du monde (voir par exemple la passionnante série de conférences de scientifiques « Comprendre et Agir« ) on peut avoir l’impression que l’on est au bord du désastre car à partir d’environ +1,5° on peut déclencher un effet d’emballement par le dégel du permafrost et la libération de méthane, ou encore la transformation des forêts en émetteurs de carbone (Amazonie, Sibérie etc). D’autre part la réaction de la société humaine est ridiculement faible face au problème. Je prétend que l’humanité n’est pas finie et qu’il existe une solution pour démarrer une réaction à la mesure de l’enjeu. Mais pour comprendre en quoi la solution que je propose ici est efficace il nous faut d’abord prendre un peu de hauteur…

Continue reading L’humanité n’est pas finie

Petit exercice de démocratie : et si les états chutaient ?

De l’écroulement à la crise

Imaginons que pour une raison quelconque il n’y ait plus d’État. Cela peut sembler une hypothèse absurde mais on peut imaginer divers scénarios menant à cela comme :

Il n’y a alors plus de police ou d’armée et la distribution de nourriture est interrompue. Le risque de famine et simplement la faim engendre un grand stress dans la population, ajouté à l’absence de forces de l’ordre on peut vite tomber dans le pillage. Ce scénario est pessimiste si des secours sont attendus (d’un autre pays par exemple) car alors les personnes s’investissent dans cette solution, mais il ne l’est pas si l’espoir de retrouver la société d’avant est éteint. Continue reading Petit exercice de démocratie : et si les états chutaient ?